Nature et logique de G. Gentzen à J.-Y. Girard

Jean-Baptiste Joinet

Abstract


La conception de la logique de J.-Y. Girard s’enracine dans la critique de la naturalité logique opérée par G. Gentzen dans les années 1930. Récemment, Girard a radicalisé cette critique et propos ́e une entreprise de refondation de la logique comme produit d’une théorie générale de l’interaction. La présente étude vise à montrer que cette entreprise va dans le sens d’une réunification de l’idée de logique naturelle et de celle de logique de la nature, via la notion de calcul.


Refbacks

  • There are currently no refbacks.